Nous pouvons vous aider !

Notre association a pour but d'aider ses adhérents à retrouver leurs ancêtres espagnols, en les conseillant et les orientant, mais sans se substituer à eux, car toute recherche doit rester une démarche personnelle. Le fonctionnement de Gen-Ibérica est basé sur l'entraide et le partage d'expérience, qui se retrouve par ailleurs dans nos publications et nos services.

Rejoignez nous !


Les liens utiles

Le Registro Civil, l'équivalent espagnol de notre Etat Civil

Cliquer sur le lien ci-contre en fonction de la demande souhaitée et compléter le formulaire. C'est en espagnol car c'est le site du ministère espagnol de la Justice dont dépend le Registro Civil. Les demandes sont gratuites (attention ! d'autres sites existent mais sont payants et ne fournissent que des extraits d'actes). Le terme espagnol pour avoir une copie certifiée conforme à l'original est le mot literal. L'acte demandé est envoyé par courrier postal dans un délai d'un mois environ. 
Sur le site du ministère espagnol de la Justice, on ne peut commander que des actes postérieurs à 1871 date de création du Registro Civil. Pour les actes antérieurs à 1871 il faut s'adresser aux archives de l'Eglise. Mais avant de faire une demande pour des petites villes et villages, il est préférable de vérifier de quel bureau du Registro Civil ils dépendent. Pour cela cliquer ci-contre sur "Vérification Registro Civil"


Districts de Madrid et de Barcelone 

Pour certaines grandes villes, dont Madrid et Barcelone, il est indispensable de connaître le district d'origine de la personne recherchée pour l'indiquer sur une demande d'acte auprès du Registro Civil. Le district (distrito) est une subdivision administrative, l'équivalent d'un arrondissement en français.


Liste des diocèses et des paroisses d'Espagne

Les limites des provinces ne correspondent pas forcément aux limites des diocèses. Des évolutions ont eu lieu au cours de l'histoire, modifiant la configuration de la carte des diocèses : - du XVIe siècle au concordat de 1851 - du concordat de 1851 à celui de 1953 - depuis 1953.


Les 17 communautés autonomes

Les communautés autonomes sont issues de la Constitution de 1978, même si certaines d'entre elles avaient obtenu leur reconnaissance bien avant.


Les provinces et les capitales de provinces

L'Espagne est divisée en 50 provinces. Sept provinces constituent à elles seules une communauté autonome.


Les diocèses qui ont mis en ligne les images des actes religieux et/ou des tables annuelles

Diocèse de Tarragone (Tarragona) : Vous cliquez sur "parroquials" et vous visualisez la liste des paroisses qui ont été numérisées. Cliquez ensuite sur le petit + à gauche de la paroisse choisie puis sur "Sagramentals". Ensuite vous avez le choix entre les baptêmes (Baptismes), les confirmations de communion (Confirmacions), les mariages (Matrimonis) et les décès (Óbits). En cliquant sur le petit + à coté de votre choix, vous avez accès aux registres et en cliquant encore sur le petit +, aux livres (Llibres). Après avoir choisi le livre, vous arrivez sur la page qui décrit son contenu. Cliquez alors en haut sur "Document digital" et vous verrez les image des actes. Dans les dernières pages du registre, vous avez souvent la table annuelle.


Diocèse de Madrid : Vous devez d'abord créer un compte en cliquant en haut  droite sur "Acceso a usuario". Une fois connecté, vous cliquez à droite sur "Fondos y Series Documentales".  Vous choisissez ensuite votre paroisse dans Madrid ou un des villages du diocèse. Pour l'instant vous n'avez accès en visualisation qu'aux tables annuelles (Índices en espagnol). Quand vous arrivez sur la page où il y a une image, vous faites un clic droit dessus et choisissez "ouvrir le lien dans un nouvel onglet". Vous pourrez ainsi visualiser l'image. Il vous faudra alors noter la date de l'acte et les références pour faire la demande de la copie. Celle-ci se fait ensuite en cliquant à droite sur "Solicitudes de documentos / Servicio de reproducción". Le service vous demandera une participation financière, qui reste abordable, à régler par virement bancaire.


Les diocèses qui ont mis en ligne une base de données des actes religieux

Diocèses de Bilbao, San-Sebastian et Vitoria-Gasteiz : Vous cliquez sur "Registros sacramentales" puis "Buscador Registros Sacramentales". Vous avez accès à la base de données. Vous devez compléter les différents champs pour faire les recherches. Attention aux faux amis. En espagnol, "nombre" c'est le prénom et "apellido" c'est le nom de famille. Vous avez le choix entre "1er apellido" qui est le premier nom du père et "2ndo apellido" qui correspond au premier nom de la mère. Vous pouvez aussi choisir le diocèse (Archivo Diocesano), la ville (Municipio), le village (Localidad) et la paroisse (Parroquia). Dans Apellido, si vous ne connaissez pas l'orthographe exacte du nom ou pensez qu'il peut y avoir des variantes, vous pouvez ajouter le symbole % après la dernière lettre. Par exemple si vous inscrivez JARI% vous aurez tous les noms commençant par JARI.

Lorsque vous visualisez un acte que vous recherchez, vous avez un "i" sous le mot "Ficha". En cliquant dessus vous aurez les références de l'acte et du microfilm et les coordonnées du diocèse auquel demander l'image. Celui-ci vous demandera une participation financière, qui reste abordable, à régler par virement bancaire.

Si le site Dokuklik ne fonctionne (parfois inaccessible depuis la France), vous pouvez faire vos recherches sur les sites des archives de chacun des diocèses basques et commander vos actes.


Association "Raíces Reino de Valencia" pour les diocèses d'Orihuela-Alicante, Segorbe-Castellón et Valencia : Avec ses bénévoles, cette association a entrepris la numérisation des registres paroissiaux de ces trois diocèses. Elle met en accès libre sa base de données afin d'obtenir les références des actes pour demander les copies auprès des archives des diocèses concernés.

Sur la page d'accueil, vous cliquez à gauche sur "Índices sacramentales". Vous arrivez sur une page où vous pouvez visualiser les trois diocèses et le type d'acte recherché (Bautismo, Matrimonio, Defuncion). Avant de cliquer, remarquez que vous avez les coordonnées des diocèses (adresse postale et courriel) qui vous serviront pour faire la demande. Faites votre choix et ensuite cliquez sur "Buscar" ("Chercher" en espagnol). Vous arrivez sur une page où vous devez compléter les différents champs pour faire les recherches. Attention aux faux amis. En espagnol, "nombre" c'est le prénom et "apellido" c'est le nom de famille. Vous avez le choix entre "1er apellido" qui est le premier nom du père et "2ndo apellido" qui correspond au premier nom de la mère. Vous pouvez chercher dans tous le diocèse ou choisir le village (Población). De même vous pouvez choisir un créneau d'années de recherche. Une fois vos choix fait, cliquez sur "Buscar". Si il y a un résultat, vous verrez celui-ci s'afficher en bleu souligné. Cliquez dessus jusqu'à trouver les références de l'acte qu'il faudra noter pour l'indiquer sur votre demande au diocèse. Celui-ci vous demandera une participation financière, qui reste abordable, à régler par virement bancaire .


Les archives historiques provinciales qui ont mis en ligne leurs listes électorales (censos electorales)

Province de Lérida : Deux méthodes de recherches possibles.

Première méthode : vous cochez les cases correspondantes à la ville (Municipi), le village (Població) et l'année (Any). Puis vous cliquez sur "Cerca"

Deuxième méthode : vous saisissez un nom dans le cadre "Documents que continguin les paraules" (ex : GRACIA) puis cliquez sur "Cerca". Cela vous sortira toutes les listes électorales non manuscrites dans lesquelles se trouve le nom de famille saisi.


Communauté autonome d'Aragon : Vous devez télécharger le drive DjVu pour visualiser les images. Certaines listes sont indexées (activation d'une petite icône en forme de jumelles) et vous pourrez faire la recherche d'un nom sur l'ensemble du document.


Les villes qui ont mis en ligne leur Registro Civil ou les tables annuelles

La ville de Barcelone : Pour la ville de Barcelone (et la même chose pour Madrid), il y a un tribunal par quartier où est déposé le Registro Civil, l'équivalent de notre État Civil. Donc pour faire les demandes auprès du ministère espagnol de la Justice, il faut connaître au préalable le quartier dans lequel a eu lieu l'événement pour s'adresser au bon tribunal. Pour permettre cette recherche, la ville de Barcelone a mis en ligne sur son site internet les tables annuelles ("indices" en espagnol) dans lesquelles on trouve la référence du tribunal mais aussi parfois l'adresse des personnes recherchées, autant d'informations qu'il faudra indiquer dans la demande sur le site du ministère de la Justice.

En cliquant sur le lien indiqué, vous arrivez sur le catalogue en ligne des archives de la ville de Barcelone. Dans l'espace à gauche de la loupe, vous écrirez "naixements" pour les naissances, "matrimonis" pour les mariages et "defuncions" pour les décès. Ensuite vous cliquez sur la loupe. Cliquez à gauche sur "Arxiu Municipal Contempori de Barcelona". Lorsque vous avez sélectionné une page, pour visualiser les images, vous cliquez sur l'une d'entre elles puis en bas à droite sur le petit + à coté de "Multimedia". Là vous verrez le découpage par ordre alphabétique de la table souhaitée. Vous choisissez une lettre et cliquez sur la flèche vers le bas pour télécharger les pages ("descarregar" en catalan). Certaines tables (appelées aussi Index) sont découpées par ordre alphabétique des hommes (homes en catalan) ou des femmes (dones en catalan)


La Municipalité de Villaviciosa (Asturies) : Le site Villaviciosaquienvia.org permet de consulter la retranscription des recensements de population de la municipalité de Villaviciosa, dont dépendent les villages suivants : Amandi / Aguerro / Aroes / Baldebarzana / Bedriñana / Billaverde / Camoca / Carda y San Bicente / Careñes / Castiello de Anbas / Castiello de la Marina / Cazanes / Coro / Grazes / Lugas / La Madalena / Miraballes / Niebares / El Valle de Reón / Poreñà / Priesca / Quintes / Quintueles / Rozadas / San Justo / San Martín de Balles / San Martín del Mar / San Miguel del Mar / Santa Eugenia de los Pardos / Sariego el Muerto / Selorio / Valdedios,- Recensements de population (masculine) du Concejo de Villaviciosa entre 1578 et 1871
- Etat civil des naissances de 1836 à 1852
- Hémérothèque des journaux EL COMERCIO, LA VOZ DE ASTURIAS, LA NUEVA ESPANA, VILLAVICIOSA HERMOSA
- Les habitants de San Felix de Oles entre 1578 et 1885
- Recensements de Poreño entre 1634 et 1824 et de Valdedios entre 1611 et 1824. Pour effectuer une recherche, utiliser la fonction CTRL / F et saisir un patronyme ou un nom de commune.